ISLA FINANCE - Formation en finance islamique

Les ABC de la finance islamique

27 Juillet 2016
Aucun commentaire

#financeislamique, #financeéthique, #financeparticipative… mais de quoi parle-t-on ?

Focus sur la (ou une) définition de la finance islamique.. Quand on interroge « oncle Moteur de recherche », il nous répond.. « la finance islamique repose sur 5 piliers, 2 positifs, et 3 négatifs ».. D’aucuns ont même osé nommer cela : « les piliers de l’Islam financier ».. Selon eux, ces piliers seraient :

(+) « Obligation » d’adossement à des actifs tangibles
(+) « Obligation » de Partage des Pertes et Profits
(-) Interdiction d’appliquer des intérêts (Riba)
(-) Interdiction de « Spéculation »
(-) Interdiction d’investir dans des secteurs illicites

Les questions qu’on pose maintenant : D’une part, cette présentation de la finance islamique n’est-elle pas réductrice, (un résumé de résumé ?) ? D’autre part, cette présentation est-elle tout à fait juste ?

Car en effet, voilà…, entre théorie et pratique, il y a souvent un décalage.. On ne va pas, dans cette article, dérouler un cours sur chacun de ces dits piliers, mais simplement vous partager une première observation (et on en rediscute avec nos experts le 28 et 29 nov, ou bien lors des prochaines sessions de formation avec beaucoup plus de détails) :

la transaction la plus utilisée par les banques islamiques est la fameuse Mourabaha (au point où est né un « syndrome Mourabaha » dans le secteur de la finance islamique).. Elle représente jusqu’à plus de 70% du bilan des banques islamiques.. et dans cette opération, il n’y a absolument aucun « Partage des Pertes et des Profits (3P) ».. Cette règle des 3P ne s’y reflète pas.. alors d’où vient ce prétendu pilier « Obligation du Partage des Pertes et Profits » ?

Y a-t-il une erreur dans la compréhension des règles ? ou alors les banques islamiques transgressent-elles ces règles ?

C’est parti.. on cogite et on contribue ci-dessous. (svp, pas de débat philosophique… restons dans le réel ???? »

A propos de l'auteur

Isla Finance

Isla Finance


Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

La fameuse Mourabaha

La Mourabaha est un des produits phares de l’industrie financière islamique. Il  suscite autant d’intérêts que de réprobations tellement il est ut...

Lire la suite

La dette, marchandise des temps modernes

Ma contribution du jour s’inscrit dans la continuité du précédent article sur les ABC de la finance islamique. Il y a un composent important dans la définition de la ...

Lire la suite

Les défis de la banque islamique

Quels sont les défis de la banque islamique en occident ? La question posée nous amène en réalité à réfléchir et débattre de plusieurs su...

Lire la suite

Finance islamique, quelles opportunités d’emploi ?

La question revient assez régulièrement : après une formation en finance islamique, qu’elle soit universitaire ou professionnelle, quelles sont les opportunités d&rsq...

Lire la suite

Un produit d'épargne sharia-compliant "en or" ?

Interview avec Mr Ezzedine GHLAMALLAH, fondateur et dirigeant de la société SAAFI distributeur d'un tout nouveau produit d'épargne sharia-compliant, connu sous le nom &quo...

Lire la suite